Ton chien aime l’eau ? Conseils médicaux et comportementaux

Non classéPas de commentaire

Accueil » Ton chien aime l’eau ? Conseils médicaux et comportementaux

Que faire pour garder un chien en bonne santé, propre et bien éduquer alors celui-ci ne peut s’empêcher de se rouler dans chaque flaque et de sauter dans chaque lac un peu suspect ?

Premièrement, il faut toujours rincer son chien à l’eau claire quand on revient d’une balade lors de laquelle il a nagé, surtout en été ! Et ce, afin d’éviter que de petits parasites et larves ne se logent dans son poil mais aussi pour éviter que ton toutou chéri ne se lèche alors que son poil est peut-être plein de polluants ramasser dans la rivière.

Ou sinon, attention aux allergies et petits bobos.

Bien des chiens souffrent troubles cutanés légers dont on ne trouve pas l’origine lors des tests. On essaie des croquettes hypoallergéniques, des shampoings spécialisés… Et pourtant, voilà une des réponses à la question : le manque d’hygiène. Mais attention, ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit : il n’est pas question de laver son chien avec des shampoings agressif dès que l’occasion s’en présente. Ceci aurait aussi des conséquences désastreuses sur la qualité de son poil et fragiliserait sa peau ! Il faut bien le rincer à l’eau claire et tempérée : ni trop chaude, ni trop froide. Pour ce qui est de shampouiner son chien, on peut le faire 2 à 3 fois par an. À moins que celui-ci ne présente de vraies allergies, dans ce cas, réfère-toi à ton vétérinaire traitant.

Autre détail très important : essuyer délicatement l’entrée du conduit auditif du chien pour éviter la macération et les problèmes qu’elle peut engendrés telle que les otites ou la prolifération de parasites auriculaires !

Quoi de mieux que voir son chien se défouler dans l’eau comme un petit fou tout en sirotant un petit verre en bord de lac ? Afin d’éviter tout désagrément, comme par exemple, le fait que ta boule de boule favorite ne coure après ces pauvres canards ou qu’il ne vole le pique-nique du pêcheur d’à côté : il existe des jouets flottants particulièrement adaptés pour pousser le chien à nager vers un objectif précis. N’hésite jamais à le récompenser avec une friandise et un contact amical et enjoué lorsqu’il rapporte le jouet. Tu l’inciteras de la sorte à se concentrer exclusivement sur votre jeu et il en oubliera la glace à portée de langue que la fillette tient dans la main à deux mètres de là.

Maintenant que tu possèdes toutes les infos pour passer un super moment humide avec ton petit poulet, le tout dans la joie et la sécurité : tu n’as plus qu’a profité de ce bel été !

Et maître devient Ami

Aminuki  – Comportementaliste , Asst. Vétérinaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut