Les neurotransmetteurs, ou comment l'alimentation influe sur notre comportement

C'est quoi un neurotran...?


Amy, tu nous bassines tout le temps avec tes neurotransmetteurs quand tu nous parles du Chill+, ton apaisant naturel pour chiens et chats. Mais c'est quoi '' en vrai '' ūü§Ē

En fait, les neurotransmetteurs n'ont rien de si extraordinaire en soit, ce sont de simples mol√©cules chimiques qui '' se baladant '' dans  notre cerveau.  Souvent, il s'agit de prot√©ines, mais pas seulement.
Attention √† diff√©rencier le mot "chimique" dans son sens scientifique et le mot chimique, utiliser dans le langage quotidien, pour d√©crire les " m√©dicaments " et autres substances ayant une interaction non naturelle avec le corps.  
En réalité , " chimique '' comme on l'entend dans le monde de la science désigne simplement les molécules telles que le magnésium, la vitamine C ..

Ce que les neurotransmetteurs ont de sp√©cial, c'est qu'ils sont charg√©s de transmettre certaines '' informations '' au sein du cerveau. 
En r√©sum√©, ces mol√©cules passent d'un neurone √† l'autre en ayant un seul but : r√©veiller ou calmer d'une fa√ßon tr√®s sp√©cifique, le neurone suivant. Vous vous en doutez, il s'agit d'une version tr√®s simplifi√©e ūüôÉ

√Ä gauche, la repr√©sentation d'un syst√®me neurale (l'int√©rieur d'un cerveau vu au microscope). 
√Ä droite, l'agrandissement d'un √©change entre 2 neurones. 



En fait, les neurotransmetteurs, ce sont les petites lignes bleues entre les 2 neurones que vous voyez √† gauche. Ou les petits points roses sur ce sch√©ma simplifi√©. 

C'est la m√™me chose pour les chiens, les chats et les humains ? 

√Ä quelques variantes mineures pr√®s, oui. 

Le cerveau de tous les mammif√®res est fait dans le m√™me moule, seuls les dosages et les proportions varient. 

D'o√Ļ viennent-ils ? 

Nous les produisons, comme des grands, avec ce que nous mangeons.

C'est ici qu'entre la notion de ' précurseur' .

Un précurseur est une molécule chimique qui entre dans la composition d'une autre.


C'est un peu comme si vous souhaitiez construire un mur, il vous faudra : du ciment, des briques, un seau, une truelle, un ma√ßon ... 

Tous ces éléments vont vous servir à construire quelque chose de plus grand, plus solide et complet. Chacun de ces éléments est comme un précurseur.

C'est comme cela, par exemple, qu'il faut absolument consommer une protéine nommée Tyrosine afin de produire, au sein de notre corps, de la dopamine (entre autres).


Ce qu'il faut bien comprendre c'est que certaines de ces molécules nous les consommons dans notre alimentation, d'autres par contre, n'existent pas dans la nourriture. C'est à notre système digestif de les produire.


À retenir: les molécules que nous DEVONS consommer sont primordiales, une carence dans nos consommations entraine des déficits de production des neurotransmetteurs lié.

Pourquoi sont-ils si important ?

Parce qu'ils sont chargés, avec les hormones d'orchestrer '' qui nous sommes''.

ūüßź Je m'explique.

Il est bien connu qu'un homme peut √™tre plus ' nerveux ' qu'une femme parceque'il produit plus de testost√©rone (√ßa explique aussi la calvitie, mais c'est une autre question ūüėā)

Et bien les neurotransmetteurs ont ce genre de fonction aussi !

Par exemple, la dopamine est associée au comportement exploratoire, la recherche du plaisir et l’évitement actif de la punition : en résumer, à la motivation au sens générale.

le taux et la gestion de la dopamine par le cerveau d'un individu définit clairement son entrain, sa motivation globale.

Un taux faible : tendance à la mélancolie, manque de motivation, voire dépression.

Taux moyen : la personne aura de l'entrain, motiv√©e √† accomplir ses t√Ęches et √† profiter de la vie.

Taux élevé : Personne entreprenante, qui a toujours plein de projets et se lance a fond, voire mégalomane.


Chaque neurotransmetteur va jouer un r√īle pr√©cis, au niveau du comportement, vu que c'est mon sujet de pr√©dilection, je vous parle surtout de cet aspect-l√†. Mais sachez qu'ils ont aussi des r√īles tr√®s importants au niveau m√©tabolique. La dopamine, pour terminer avec cet exemple, joue un r√īle dans la croissance tissulaire, la coordination et le syst√®me immunitaire.


 Les big Boss 

Il y a 6 grands neurotransmetteurs, voici un bref résumer de leurs actions sur le comportement.


1) La sérotonine

R√īle : Sommeil

Carence : comportement agressif et impulsif


2) L'adrénaline

R√īle : stress positif ( un lion me court apr√®s > je cours aussi ou j'attaque)

Carence : inconscience du danger

Surplus : Comportement stressé, anxieux


3) La noradrénaline

R√īle : Facilitation de l'apprentissage, r√©gulation des hormones

Carence : manque d'apprentissage durable conduisant à mauvaise adaptation sociale, car l'individu ne retient ni les comportements sanctionnés ni les comportements gratifiants.


4) La dopamine

R√īle : la motivation

Carence : dépression

Excès : mégalomanie


5) Acétylcholine

R√īle : m√©moire et cr√©ativit√©

Carence : trouble de la mémoire, alzheimer


Et enfin, mon préféré, le ''roi '' des neurotransmetteurs : Le Gaba

Je l'appelle le roi parce qu'il est chargé de calmer tout le monde. Il est chargé de freiner la transmission des signaux nerveux. Sans lui, tous les neurones s'activeraient de façon anarchique.

R√īle : r√©gulation de l'activit√© neuronale, apaisement 

Carence : stress, nervosit√©, voir √©pilepsie 

Vous avez compris l'idée ?

 Les neurotransmetteurs et les hormones d√©finissent, √† leurs fa√ßons,  notre caract√®re. C'est leurs dosages qui '' cr√©ent '' un profil motiv√© et extraverti. Ou plut√īt calme et r√©serve. 

Comment fonctionne-t-ils ?

C'est tr√®s tr√®s complexe et donc difficile √† vulgariser. Mais de mani√®re grossi√®re on peut dire que certains d'entre eux son charg√© d'exciter certaines zones du cerveau, alors que d'autres sont charg√©s de les calmer. Leurs actions peuvent √™tre tr√®s diff√©rentes en fonction de la zone du cerveau o√Ļ ils se trouvent. Et enfin, il faut savoir que les neurotransmetteurs dont nous venons de parler peuvent eux-m√™mes √™tre des pr√©curseurs pour des hormones par exemple. 

En r√©sumer 

En r√©sum√©, c'est l'une des raisons pour laquelle on vous tout le temps de bien manger ! Car oui, une alimentation d√©s√©quilibr√©e peut clairement jouer sur le comportement. Que ce soit chez nous, humains , ou chez nos amours poilus. 


Oui..., vous me voyez venir : Voil√† une des raisons qui fait que je suis pro-barf (bien fait, √©quilibrer et doser chaque ann√©e par une prise de sang ! ) et anti croquettes. 

Pourquoi le caf√©, c'est si bon .. mais aussi, si mauvais ? 

Sans mon caf√©, faut pas me dire bonjour ! 

En fait, le caf√© comme toutes les substances influant rapidement (dans les 20min) sur notre comportement vont modifier la sensibilit√©, la p√©rm√©abilit√©, le transport ou la voie de lib√©ration d'un neurotransmetteur ou d'un autre. 

En gros, ce genre de mol√©cules (caf√©, tabac, m√©dicament psychoactif, drogues, sucre, tabac .. ) vont pervertir (plus ou moins fortement) le fonctionnement naturel des neurotransmetteurs. Procurant parfois de la d√©tente (alcool), parfois de la motivation (caf√©). L'effet obtenu, vous l'aurez compris est directement li√© au neurotransmetteur d√©vi√©. 


Pourquoi le caf√© me fait du bien : car il augmente la transmission de dopamine ( dans .. vous n‚Äôavez pas envie de lire ces termes scientifiques, croyez-moi ūüėÖ). Plus de dopamine > plus de motivation. J'adore le caf√© ! 

Pourquoi, en r√©alit√©, le caf√© me fait du mal ? 

Car il n'augmente pas la PRODUCTION de dopamine, mais le d√©vie de son droit chemin. En 20 min j'ai des effets positifs, mais ils retombent vite, j'ai besoin d'une autre tasse de caf√©. Je deviens accro au caf√©. Au plus j'en bois, au plus j'en ai besoin, car je ne produis toujours pas plus de dopamine, mais je la d√©vie de plus en plus. C'est comme √ßa qu'au bout d'un moment, je ne '' sais plus me lever sans mon caf√© ''. Ce n'est pas grave en soit, car le caf√© donne une addiction douce. Mais il serait bien plus sain , et ton bien-√™tre serait plus durable, en mangeant plus de prot√©ines permettant d'augmenter ta production de dopamine, afin d'en avoir une plus grande r√©serve, et √™tre plus motiv√© tout au long de la journ√©e. Ce qui te procurerait une motivation saine et stable. Et surtout, √©viterai les comportements inratable et anxieux li√©s √† la surconsommation de caf√© et √† la baisse de dopamine. Tu ne crois pas ? 

Alors, on peut changer notre comportement en mangeant bien ? 

Oui ! oui et oui ! 

Mais, mais, et, mais ūüôĄ.. Dans notre soci√©t√© surindustrialis√©e c'est tr√®s compliqu√©, voir impossible d'√©quilibrer √† 100% notre alimentation. 

1er facteur : la tentation. Je sais tr√®s bien, que pour bien dormir ce soir, je dois manger quelques fruits frais et/ou sec vers 16h pour am√©liorer ma production de s√©rotonine. Seulement voil√†, √† 16h, je passe devant une petite boulangerie de ma connaissance.. Et me voil√† en train de manger des sucres rapides et industriels √† la place ! 

2e facteur : l'alimentation industrielle n'est assez nourrissante, ce n'est pas un scoop, c'est pas au Mc Do que je vais soign√© ma sant√©.  

3e facteur, et le plus triste : Même les aliments non transformés ne sont plus assez denses en nutriments.

Cette phrase a fait mille fois le tour d'internet : '' les pommes d'aujourd'hui contiennent 100x moins de vitamines qu'en 1950 ''. Sans aller jusqu'√† des chiffres aussi criards, il y a tout de m√™me une grosse part de vrai. Les engrais, les monocultures, les sur productions, les boost de croissance en tout genre ont tr√®s clairement appauvrit notre nourriture. Et celle de nos petits poulets aussi !  ( sans m√™me parler du combat croquette >< Barf) 

Alors, c'est √ßa qui explique tout ? 

Oui et non .. l'alimentation n'est certainement pas le seul facteur √† influer sur la production de neurotransmetteur et d'hormones. Il y a des facteurs g√©n√©tique (tr√®s important), environnemental, saisonnier. Mais le v√©cu peut interf√©rer aussi. 


Sans entrer dans les sujets d'épigénétique très complexes, voilà ce qu'il faut retenir


D'une certaine fa√ßon la Biochimie est au centre de toute la question. Mais les variations de celle-ci (plus ou moins de dopamine, de gaba, de m√©latonine ... ) sont normales et saines dans une certaine proportion. 

Nous ne sommes pas des machine, nous animaux non plus. Nous éprouvons des émotions : joie, colère, stress .. Celles-ci sont primordiale pour notre bien-être, notre façon de nous affirmer, etc..

La tendance g√©n√©rale de notre caract√®re (et celui de nos poilus aussi) est belle et bien li√©e √† l'activit√© des neurotransmetteurs et des hormones. 


Face √† une situation donn√©e, la r√©ponses de diff√©rents individus sera influenc√©es par leurs chimies neurales : 

Exemple : un verre de vin tombe sur le tapis 

1) Quelqu'un qui √† un taux √©lev√© d'adr√©naline et Cortisol (hormones) , va presque paniquer, courir,  attraper n'importe quoi pour nettoyer (quitte a faire pire que mieux) 

3) Quelqu'un qui a un taux √©quilibr√© d'adr√©naline et de Cortisol va calmement analyser la situation, aller chercher du d√©tachant et un torchon, en sachant qu'il ne va pas sauver le tapis ce soir, mais au moins limiter la casse. 

3) Quelqu'un qui n'a pas assez de ces 2 substances, va boire √† la bouteille et laisser le verre l√† ūü§£

La micro nutrition √† la rescousse ? 

Comme tout le reste de cet article il s'agit d'une simplification une peu grossi√®re d'un sujet bien trop complexe pour √™tre r√©sumer de la sorte, mais ce que je voulais surtout vous faire passer comme message c'est que : 

En dehors des questions de g√©n√©tique et de v√©cu de nous petit poilus, il possible de les aider , ici et aujourd'hui en compensant des manques, s'il y en a bien s√Ľr, au niveau de la chimie neurale. 5 en des exercices de r√©√©ducation , base de toute th√©rapie !!) 

C'est ce qu'on appelle de la micronutrition.

On peut , leurs donner des prot√©ines et des vitamines qui peuvent, simplement, naturellement et sainement r√©√©quilibrer leurs comportements. Il ne s'agit pas de changer ce comportement, mais d'apaiser une chimie neurale, de redonner au chien ou au chat , acc√®s √† son '' vrai lui '' . 

En micro nutrition, on ne va donner que des vitamines, min√©raux, oligo-√©l√©ments et prot√©ines. Rien de chimique, jamais. Le but est d'apporter au corp de quoi cr√©er plus de neurotransmetteurs. On ne d√©cide pas de comment le corp va l'utiliser, on ne d√©vie pas les mol√©cules d√©j√† pr√©sentes. 

On aide simplement le corps √† s'√©quilibrer tout seul. C'est pour √ßa que je dis qu'on va aider le chien ou le chat √† se trouver lui-m√™me, son '' vrai lui ''. Pas un autre individu, mais lui en version √©quilibr√©e. 


Cette fois, c'est moi qui vous vois venir : √ßa fonctionne aussi avec les humains ? Bien s√Ľr. Vous savez, malheureusement , la plupart des √©tudes scientifiques  qui ont men√©es √† toute ses conclusions que je viens de vous r√©sumer ont √©t√© faites sur des rats ūüėĘ

Comme je vous l'ai dit plus haut, la biochimie de tous les mammif√®res est similaire. 

Qui peut vous aider en tant qu'humain ? Un naturopathe comp√©tent. 

Moi, comme vous le savez, je n'aime parler qu'avec les animaux, les humains .. ce n‚Äôest pas trop mon truc ūüėā


Pour clore le sujet en beaut√©, je vous conseille vivement ce petit documentaire d'Arte.  Dans la continuit√© de cet article, il aborde d√©j√† un autre sujet qui me tient √† coeur : Les Om√©ga 3,6 et 9. L'article √† ce sujet est d√©j√† en cours de r√©daction ūü•į

La conclusion qu'on adore 

- Amy ? 

- Oui 

- Je t'ai bien suivi :  si nous, humains, connaissons, diff√©rents √©tats √©motionnels c'est en grande partie gr√Ęce √† l'influence des neurotransmetteurs et des hormones ? 

- OUI ! 

- Et .. La chimie neurale de tous les mammif√®res fonctionne sur la m√™me base? 

- OUI !! 

- Donc.. en toute logique, tous les mammif√®res connaissaient les m√™mes √©tats √©motionnels ? 

- OOUUII ūüėć

- Donc , mon chien m'aime, peut √™tre heureux, d√©prim√©, apprendre , √™tre motiv√©? 

- Oui oui , il le peut

- Mon chat aussi il m'aime ! 

- N'allons pas trop loin, c'est un chat , il aime sa gamelle avant tout ūüėā

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Liquid error: Could not find asset snippets/azexo-footer-scripts.liquid

Net Orders Checkout

Item Price Qty Total
Subtotal ‚ā¨0,00
Shipping
Total

Shipping Address

Shipping Methods